Home > Paris, capitale de l’innovation pendant 3 jours

Paris, capitale de l’innovation pendant 3 jours

Vivatech du 16 au 18 juin 2019

La sécurité

La voiture autonome

Le recyclage des pneus

Le "vélo utilitaire"

Les transports du futur : bienvenue dans la voiture de demain

La sécurité 

Une des préoccupations majeures des constructeurs reste la sécurité au volant. Dans ce domaine, la technologie apporte de nouvelles solutions comme les lunettes connectées développées par une start-up ayant réussi à intégrer un certain nombre de capteurs à la monture de lunettes. Ces capteurs alertent le conducteur (ou les passagers) s’il s’endort au volant. Il peut être averti grâce à l’application mais aussi grâce à la monture qui émet un bip et un flash. Finies, donc,  les micro-siestes au volant !

http://ellcie-healthy.com/

L’amélioration de la sécurité passe également par l’anticipation des besoins d’intervention sur les véhicules. Les moteurs sont devenus très fiables et leurs indicateurs sont visibles sur le tableau de bord. Néanmoins, les pièces d’usure (pneus, roues, plaquettes,…) manquent encore de capteurs et d’alertes. Or, la majorité des accidents de la route a pour origine des pièces du train roulant dont l’état est insatisfaisant. La start-up Carfit a développé un boitier « PULS » qui se fixe au volant ou au tableau de bord du véhicule. Il analyse, à partir de capteurs, les vibrations de la voiture pour permettre au conducteur d’anticiper les besoins de maintenance.  Cette solution offre une surveillance facilitée de ces pièces, et apporte au conducteur la bonne information au bon moment, gage de sécurité.  Grâce aux technologies d’intelligence artificielle, l’auto-diagnostic et l’anticipation de l’usure et des problèmes, permet ainsi de passer d’une maintenance standardisée à une maintenance prédictive et personnalisée.

https://car.fit/

La voiture autonome 

La technologie continue de progresser pour faire de la voiture autonome une réalité. Les expériences qui fleurissent en France en témoignent. Avec l’arrivée de ces nouveaux véhicules, certaines entreprises comme Valeo y voient  un changement de « rôle » pour le conducteur, passant de fait d’un rôle actif à un rôle passif. La voiture devient potentiellement pour lui un lieu de détente.

D’où l’idée de développer des capteurs permettant l’auto-régulation des fonctions de l’habitacle pour plus de bien-être. Via l’analyse de notre fréquence cardiaque et de notre stress thermique, ces capteurs détectent notre « humeur », si nos émotions sont positives ou négatives. Ils règlent en conséquence la température, la puissance de la climatisation, et vont même jusqu’à diffuser des odeurs et bruits qui contribueront à la détente du conducteur. La voiture se transforme en quelque sorte en un cocon personnalisé pour le confort ultime de son passager.

https://www.valeo.com/fr/de-smart-cocoon-a-la-mobilite-empathique/

Le recyclage 

Aujourd’hui, nos pneus usagés s’entassent dans des décharges ou sont enfouis ou brûlés, avec à la clé des émissions de fumées ou de polluants ! Grâce à la start-up américaine UNIGY créée en avril 2019, un procédé innovant, la pyrogazéification, vient de voir le jour pour transformer en gaz renouvelable les déchets solides mal valorisés, comme les pneumatiques de voitures. Cette technologique basée sur un procédé thermochimique consiste à porter les déchets à très haute température (entre 800 et 1500°C) dans un milieu privé d’oxygène. Cette opération décompose la matière en différentes molécules gazeuses, qui sont ensuite recombinées pour produire un gaz similaire au gaz naturel importé, mais produit localement… Selon une étude de l’ADEME sur le potentiel de production de gaz renouvelable à l’horizon 2050, 70% de nos besoins pourraient être couverts grâce à des gaz renouvelables ou bas carbonne issus de procédés tels que la pyrogazéification. Ainsi les déchets de nos voitures permettront demain de produire l’énergie électrique nécessaire à leur propre fonctionnement ! Un cercle vertueux et de formidables perspectives pour la production d’énergies plus « propres » et l’accélération de la transition écologique.

Le « vélo utilitaire »

Le vélo a aussi réservé des surprises à Vivatech. Moins impressionnant que les concept-cars et autres modèles futuristes, le vélo utilitaire présenté sur le salon répond aux problématiques de livraisons  en zones urbaines, industrielles, parfois difficiles d’accès. Ce modèle à trois roues et à assistance électrique permet une nouvelle mobilité pour le transport de charges, et devrait trouver un écho favorable auprès des collectivités locales pour la livraison de repas par exemple, et des spécialistes du transport pour les livraisons du « dernier kilomètre ». Comme son « cousin » automobile, le vélo utilitaire permet de transporter des marchandises, grâce à une remorque et des gabarits supportant  jusqu’à 300kgs. Etudié avec des ergothérapeutes et équipé du « TILTING », un système de conduite intuitif, et d’un concept d’attelage innovant, le Vélo Utilitaire Français met l’humain et son bien-être au centre de son concept.

http://vufbikes.com/

Les transports du futur : bienvenue dans la voiture de demain

Vous vous voyez déjà circuler dans une voiture volante ? Pas besoin d’attendre, celle-ci peut d’ores et déjà être réservée sur le site du constructeur slovaque Aeromobile, moyennant toutefois la coquette somme de 1,2 et 1,5 million d’euros. Pas à la portée de tous les budgets donc.

vivatech

Ou bien réserver un taxi volant nouvelle génération pour rallier l’aéroport d’Orly au centre de Paris en quelques minutes ? Envolez-vous dans un hélicoptère électrique multirotors, appelé VTOL (vertical take-off and landing)  et développé par une start-up française.

vivatech

Le futur de l’automobile version concept-car de Citroën.

Première mondiale pour Citroën : baptisé 19_19 Concept, le prototype présenté par le constructeur célèbre le centenaire de la marque. Outre un design très futuriste, imaginé tel un cocon, il abrite de nombreuses innovations dont certaines débarqueront prochainement sur la voiture de Monsieur Tout le Monde : affichage tête haute à réalité augmentée, assistant vocal intelligent “Hello Citroën”. Entièrement électrique, ce concept annonce une autonomie record de 800 km et peut recharger ses batteries en roulant grâce à l’induction. Et bien sûr, il dispose d’une fonction de conduite autonome.

vivatech