Accueil > Schneider Electric lance, avec Arval, une flotte de véhicules propres destinée à être utilisée pour des déplacements intersites.

Schneider Electric lance, avec Arval, une flotte de véhicules propres destinée à être utilisée pour des déplacements intersites.

Schneider Electric lance, avec Arval, une flotte de véhicules propres destinée à être utilisée pour des déplacements intersites.

Acteur historique de la région grenobloise, Schneider Electric y emploie plus de 5 000 personnes qui travaillent sur 13 sites. En 2016, le Groupe lance Greenovalley, un projet ambitieux autour du développement de l’innovation en matière de performance énergétique. L’objectif est de regrouper l’ensemble des collaborateurs sur cinq sites et de réduire l’impact environnemental des nouveaux bâtiments mais aussi des déplacements intersites. En parallèle, Schneider Electric a réalisé une enquête interne  « déplacements intersites », qui révèle que 86 % des collaborateurs concernés par ces déplacements sont intéressés par la mise en place d’une flotte de véhicules propres dédiée à ces trajets intersites.

Arval, partenaire de Schneider Electric, a su répondre à cet objectif en proposant la mise en place de l’AutoPartage.

Développée depuis 2009, cette solution a pour ambition de servir les politiques RSE des entreprises et de les aider à réduire leurs coûts de déplacement.

Le service AutoPartage d’Arval permet de faciliter la mobilité des salariés d’une entreprise en optimisant l’usage des véhicules et en réduisant son empreinte écologique.
La première étape de ce projet est de mettre à la disposition des collaborateurs des 4 sites concernés, une flotte de 12 Renault Zoé en libre-service. 100 % électrique, ce modèle est aujourd’hui leader sur le marché de la voiture électrique en France. Après une période d’essai de 6 mois, Schneider Electric envisage de doubler le nombre de véhicules mis à disposition des collaborateurs. 24 voitures pourraient donc être mises en circulation d’ici 2018. Le principe est simple : après avoir adhéré au programme AutoPartage en ligne, via la solution développée par Arval (site web et application), les collaborateurs ont la possibilité de réserver un véhicule jusqu’à 20 minutes avant leur départ.

Cette initiative vise à répondre aux engagements pris par Schneider Electric dans le cadre du Plan Climat Grenoble Alpes Métropole, à savoir réduire, d’ici 2020, de 35 % les émissions de gaz à effet de serre et de 30 % la consommation d’énergie par habitant.

Arval Schneider Autopartage