Home > Transition énergétique

Transition énergétique

Que diriez-vous de tester l’électrique pendant quelques mois sans engagement ?

Dans un monde qui repense ses modes de consommation dans une démarche toujours plus responsable, la transition énergétique des entreprises est au cœur des débats. Pour accélérer le changement, les acteurs privés souhaitent intégrer des véhicules électriques à leurs flottes mais se confrontent à certains doutes : ces véhicules seront-ils adaptés aux besoins spécifiques à l’activité ? Et aux contraintes de mobilité des collaborateurs ?

Décryptons les enjeux de la transition et les bénéfices de l’offre e-FLEX, qui permet de tester un véhicule électrique pendant quelques mois sans engagement !

La transition énergétique et son impact sur les flottes d’entreprises

Depuis le 17 août 2015, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte favorise l’émergence et le développement de véhicules propres pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, améliorer la qualité de l’air et protéger la santé des Français.

Tandis que les flottes publiques doivent obligatoirement introduire une part de véhicules « propres » dans leurs flottes, les entreprises privées sont encouragées à suivre la même voie, avec différentes mesures : des avantages fiscaux, des aides, des bonus écologiques...

Par ailleurs, la crise de la Covid-19 a frappé de nombreux secteurs économiques dont celui de l’automobile. Pour relancer cette filière, le gouvernement met en place un plan de relance automobile qui incluent des dispositifs d’encouragement à l’achat des véhicules électriques à destination des entreprises, et qui s’étaleront sur la période comprise entre le 1er juin et le 31 décembre 2020 (Décret n° 2020-656 publié au JO le 31 mai 2020). Dans le détail, il s’agit de renforcer les bonus à l’achat de véhicules électriques d’une part, et de véhicules hybrides rechargeables de l’autre.

• Pour tous les véhicules électriques, dont le coût d’acquisition est inférieur à 45 000 €, le bonus pour les flottes d’entreprises est porté à 5000 € pour les véhicules particuliers et les véhicules utilitaires légers (contre 3 000 € auparavant).

• Pour les véhicules électriques, dont le coût d’acquisition est compris entre 45 000 € et 60 000 €, le bonus pour les flottes d’entreprise reste inchangé à 3 000 €.

• Pour les véhicules électriques dont le coût d’acquisition est supérieur à 60 000 €, il n’y a pas de bonus à l’achat (à l’exception des véhicules utilitaires légers et des véhicules hydrogène).

• Un bonus de 2000 € est mis en place pour l’achat de véhicules hybrides rechargeables (VHR) pour les personnes morales (comme pour les personnes physiques). Deux conditions doivent être remplies : ces véhicules doivent avoir une autonomie électrique supérieure à 50 km et un coût d’acquisition inférieur ou égal à 50 000 €.

Attention : Les nouveaux bonus concernent tous les véhicules éligibles facturés entre le 1er juin et le 31 décembre. Date de facturation ou de versement du premier loyer du véhicule (pour les contrats de LLD).


À savoir

La loi d’orientation des mobilités (LOM)* entrée en vigueur depuis le 26 décembre 2019 impose aux entreprises ayant un parc de plus de 100 véhicules** d’intégrer, lors d’un renouvellement, une part de véhicules à faibles émissions de CO2 :

  • 10 % en 2022 ;
  • 20 % en 2024 ;
  • 35 % en 2027
  • 50 % en 2030.


* Cette loi concerne les véhicules dont le poids total autorisé en charge est inférieur ou égal à 3,5 tonnes

** Sont pris en compte dans l’évaluation de la taille du parc géré par une entreprise les véhicules gérés par ses filiales dont le siège est situé en France ainsi que les véhicules gérés par ses établissements situés en France (Article 77 de la LOM).

Dans un tel contexte, les entreprises cherchent des solutions afin d’accélérer leur transition énergétique, de faire évoluer leur flotte tout en optimisant la mobilité de leurs collaborateurs:  le véhicule électrique est l’une des options à envisager, mais certaines réticences persistent.

 

Du thermique à l’électrique

D’un point de vue énergétique, le passage à l’électrique n’apporterait que du positif. Cependant, les entreprises font face à certaines réticences...

S’engager dans une démarche qui implique un budget

Vous n’êtes pas contre un passage total ou partiel de votre flotte à l’électrique mais vous avez des doutes quant aux résultats ? C’est normal : il n’est pas toujours facile de savoir si cette solution est adaptée aux besoins de votre entreprise, aux spécificités de votre parc automobile ou encore à la mobilité de vos collaborateurs. D’autant plus que cette démarche peut également avoir un impact financier plus ou moins élevé, notamment concernant :

les coûts de gestion, avec la recherche d’offres ou de véhicules et la gestion administrative avec une fiscalité différente ;

les coûts d’équipement et le temps à y passer – pour l’installation de bornes de recharge, par exemple !

Communiquer et convaincre les collaborateurs

L’utilisation d’un véhicule électrique est parfois perçue comme une contrainte pour les collaborateurs d’une entreprise qui font des longues distances. Les conducteurs peuvent craindre de ne plus pouvoir effectuer de longs trajets, que ce soit en déplacement professionnel ou durant un week-end.

Il faut alors les sensibiliser aux multiples avantages qu’ils pourront y trouver : l’amélioration de leur confort de conduite, un stationnement facilité dans les grandes agglomérations, une démarche environnementale positive...

L’offre e-FLEX : une transition simplifiée pour votre parc auto !

Afin de vous accompagner dans la transition, Arval propose l’offre e-FLEX.

Mais concrètement, en quoi consiste-t-elle ?

Tester des véhicules électriques sans s’engager

L’offre e-FLEX, c’est avant tout l’opportunité de réaliser une transition progressive vers les véhicules électriques. Ces derniers ne peuvent évidemment pas correspondre à tous les usages : pour se faire une idée concrète et étudier les besoins, rien de tel que l’essai !

Cette solution vous permet de tester des véhicules durant 12 à 24 mois : vous pourrez ainsi savoir si l’électrique peut répondre à vos besoins et à ceux de vos collaborateurs.

 

L’offre e-Flex, en bref

Une location du véhicule électrique en moyenne durée au choix : 12, 18 ou 24 mois.

Un nombre de jours de location d’un véhicule thermique adapté à la durée du contrat:  60, 90 ou 120 jours.

Un choix de catégories de véhicules thermiques en fonction des besoins de vos collaborateurs : économique, premium compacte, familial standard, monospace compacte 5/7 places...

Un véhicule électrique tout inclu : maintenance, pneumatiques, assistance et mise à disposition d’un véhicule relais, assurance (Responsabilité Civile, Garantie du Conducteur, Défense Recours).

Un véhicule thermique courte durée à disposition sous réserve d’un délai de prévenance de :

2 semaines toute période confondue, hors catégorie monospace 7 places

1 mois pour la catégorie monospace 7 places.

 

Proposer plus de flexibilité aux conducteurs

Vos collaborateurs ont besoin de flexibilité en termes de mobilité. Avec e-FLEX, ils peuvent utiliser un véhicule thermique pour des besoins ponctuels tout en bénéficiant au quotidien des avantages de l’électrique :

le stationnement gratuit pour les véhicules électriques dans les grandes villes;

le confort de conduite, un véhicule électrique étant plus doux et silencieux qu’un véhicule thermique.

De plus, depuis le 1er janvier 2020, la fiscalité liée aux avantages en nature (AEN) des entreprises évolue : il vous est désormais possible de bénéficier d’un abattement de 50 % calculé soit en réel, soit au forfait (plafonné à 1 800 € par an) et les frais d’électricité liés aux véhicules ne sont plus à déclarer. Ce sont des avantages fiscaux non négligeables qui peuvent intéresser de plus en plus de collaborateurs !

 

Avoir des véhicules neufs à la pointe de la technologie

Les véhicules électriques étant en évolution permanente – et rapide ! –, vous n’êtes pas contraints de vous engager pour plusieurs années, comme avec la location longue durée (LLD) ou l’achat. En optant pour une location au mois, vous pouvez avoir en permanence un ou plusieurs véhicules de votre parc à la pointe de la technologie !

Mais aussi...

Passer à l’électrique avec e-FLEX, c’est aussi d’autres avantages :

un large choix de catégories de véhicules thermiques en fonction des besoins de vos collaborateurs ;

un budget maîtrisé grâce à un loyer lissé et fixe – peu importe la durée et la période de location ;

de nombreux services inclus : maintenance, pneumatiques, assistance, assurance, etc.

À l’heure où la transition s’impose, le changement doit être progressif et tenir compte des contraintes de mobilité de vos collaborateurs. L’offre e-FLEX d’Arval est là pour vous aider à tester l’électrique et verdir votre parc en douceur !