Accueil > VivaTech : Véhicule électrique, où en sommes-nous en Europe ?

VivaTech : Véhicule électrique, où en sommes-nous en Europe ?

VivaTech2019

Les points clés du marché du véhicule électrique en Europe

Selon le dernier rapport de l’Agence Internationale de l’Énergie publié en mai 2018, près de 3,1 millions de véhicules électriques étaient en circulation dans le monde à fin 2017. Un chiffre qui devrait logiquement s’accroitre, tant la mobilisation électrique est forte dans plusieurs régions du monde, à l’instar de la Chine où les ventes de véhicules électriques doivent passer le cap des 2 millions d’unités en 2020 et des 7 millions en 2025, selon les objectifs gouvernementaux.

Et l’Europe dans tout cela ? En 2018, le marché du véhicule électrique a connu une croissance de 53% en Europe. Selon les chiffres publiés par l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles, quelque 150 003 unités (hydrogène compris) ont été immatriculées dans l’Union Européenne. L’Europe des 15 concentre à elle seule 145 520 immatriculations. Sur le podium, la Norvège occupe la première place avec 46 143 immatriculations, suivie par l’Allemagne avec 36 216 unités et la France avec 31 095 unités livrées. Viennent ensuite les Pays-Bas (26 504 unités) et le Royaume-Uni (15 510 unités).

En 2018, la part de marché des véhicules électriques est aussi devenue significative au Portugal (3,1%), aux Pays-Bas (5,1%) en Finlande (5,2%) et en Suède (7,6%). Quant à la Norvège, elle reste le leader incontesté, avec des véhicules électriques qui représentent 53% du total des véhicules immatriculés.


Des initiatives qui s’internationalisent pour assurer la durabilité du véhicule électrique

Si chaque marché européen progresse chaque année sur le front de l’électrique, la croissance résulte en réalité de mesures prises en vue d’une meilleure implantation du véhicule électrique sur le territoire. À titre d’exemple, ce sont les Pays-Bas qui disposent aujourd’hui du plus grand nombre de recharge publique (83 196), loin devant l’Allemagne (37 405) ou la France (34 558).

En France, selon une étude du cabinet Deloitte sur les perspectives de développement des énergies alternatives, les solutions alternatives au thermique (hybride, électrique) captent désormais 46% des intentions d’achat en 2019 contre 38% l’année précédente.

Niveau mesures de soutien du gouvernement en faveur du véhicule électrique, l’Autriche, l’Irlande, l’Allemagne et les Pays-Bas disposent des meilleures notes en matière d’aides à l’achat, d’avantages fiscaux ou encore de taxes d’immatriculations et de détention.

Autre exemple, à Londres : dans la continuité du projet de Zones à émission ultra-réduites, les politiques de transports se placent résolument sous le signe de l’électrification. Récemment, les célèbres taxis noirs de la London Taxi Company - rebaptisée London Electric Vehicle Company (LEVC) - sont passés au vert. Avec plus de 325 millions de livres d’investissements depuis 2013, le groupe chinois Geely a largement contribué à ce projet de renouvellement de la flotte. Le véhicule en question s’appelle « TX Ecity » et offre, selon LEVC, près de 70 miles (environ 112 km) d’autonomie sans émettre aucune émission polluante. Le véhicule possède toutefois un prolongateur d’autonomie associant un bloc électrique à une batterie Lithium-Ion et un générateur essence. De quoi accroitre l’autonomie à 400 miles d’autonomie (environ 645 km). D’autres grandes villes européennes telles que Oslo, Berlin, Amsterdam ou Hambourg l’adoptent petit à petit. La prochaine sur la liste devrait être Paris, cette année.

Qu’il s’agisse des constructeurs, des décideurs politiques ou plus simplement de M. ou Mme Tout Le Monde, ce nouvel enjeu de l’électrification des mobilités est au centre de toutes les préoccupations. Des évènements sont désormais organisés en vue de penser « collectivement » aux nouvelles initiatives à apporter en ce domaine. À Amsterdam notamment, la troisième édition de l’évènement « rEVolution 2019 », en mars dernier, a réuni des professionnels de plus de 57 pays autour de la question de la mobilité électrique et des solutions innovantes à lui apporter pour la propulser encore davantage.

 

 


Sources

  • International Energy Agency - Global Electric Vehicles Outlook
  • McKinsey&Company - The global electric-vehicle market is amped up on the rise 
  • Connaissance des énergies - Le marché mondial des véhicules électriques en chiffres clés 
  • ACEA - European Automobile Manufacturers Association 
  • Journal Auto - Le véhicule électrique a bondi de 53% en Europe en 2018 

 

REVENIR À L'ACCUEIL   VOIR LE PROGRAMME DE VIVATECH