Installer une borne de recharge à domicile

Comment s’équiper d’une borne de recharge électrique à domicile ou dans son entreprise ?

Gestion 25 Aug 2020

Vous envisagez de faire l’acquisition d’un véhicule électrique... Mais avez-vous pensé aux dispositifs de charge à votre disposition ? Vous avez la possibilité d’installer une borne de recharge à domicile ou en entreprise, mais combien ça coûte ? Est-ce possible si vous habitez en copropriété ? Quelles sont les procédures à suivre ? Nous répondons à toutes vos questions.

 

Installer une borne de charge à domicile : le « droit à la prise » en copropriété

Le « droit à la prise » vous permet d’installer un point de recharge individuel dans un logement collectif, comme une copropriété. Les frais d’installation d’un tel équipement resteront à vos frais.

 

Les types d’installation en copropriété

Dans le cadre de l’installation d’une borne de recharge en copropriété, la mise en place d’un compteur individuel est obligatoire. Vous avez le choix entre deux options concernant l’installation de l’équipement et du compteur.

  • Une installation branchée sur le compteur des services généraux de la copropriété avec l’installation d’un sous-compteur pour la mesure et la facturation de la consommation électrique individuelle, lié à la borne de recharge.

    • L’avantage : solution économique
    • L’ inconvénient : impossible de choisir le fournisseur d’énergie
       
  • L’installation d’un nouveau point de livraison d’électricité.

    • L’avantage :  solution plus flexible 
    • L'inconvénient : complexe et moins économique

 

Les procédures administratives à connaître

Afin d’installer une prise domestique pour recharger votre voiture électrique au sein de votre copropriété, il vous faudra inscrire le sujet à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale de copropriétaires. Il s’agit uniquement d’informer les copropriétaires et non de soumettre la demande à leur validation, puisque la décision n’est pas soumise au vote. Votre syndic dispose ensuite de six mois pour s’opposer aux travaux. Pour cela, il doit saisir le tribunal d’instance.

Si vous êtes locataire, vous devez demander l’accord préalable de votre propriétaire. Mais si vous êtes propriétaire de votre logement, adressez votre demande directement au syndic de copropriété qui gère votre immeuble, en lui envoyant un courrier avec accusé de réception. Ensuite, vous pouvez prendre rendez-vous avec un professionnel afin d’évaluer les coûts d’installation et de travaux éventuels.

Le cas des logements collectifs neufs

 Les logements collectifs ont l’obligation de pré-équiper 10 % des emplacements des parkings privés clos et couverts afin d’accueillir des dispositifs de charge pour les véhicules électriques.

 

💡 Savez-vous réellement ce que signifie l’autonomie d’un véhicule électrique ?
 

Borne de recharge électrique à domicile : les différents types d’équipements en maison individuelle

Dans le cadre de la transition énergétique, il existe plusieurs dispositifs accessibles pour recharger votre véhicule électrique au sein de votre maison individuelle.

  • La prise renforcée Green’Up : cette prise est un accélérateur de charge qui réduit le temps de charge de votre véhicule électrique. Sa puissance est de 3,2 kW.

    • Son Prix : 200 € + frais d’installation (entre 120 et 150 €).
       
  • La borne murale Wallbox : il s’agit ici d’une borne à installer sur un des murs de votre maison individuelle. Vous avez le choix entre trois puissances différentes : 3,7 kW, 7 kW ou 22 kW. Ce dispositif garantit une recharge intelligente en toute sécurité, la Wallbox étant en effet programmable et gérable à distance.

    • Son prix : entre 500 € et 1 000 € selon la puissance choisie + de 300 € à 600 € de frais d’installation.

🔌 À lire : Comment recharger son véhicule électrique ou hybride rechargeable ?

 

Les aides et la prime Advenir

Dans le cadre de l’acquisition d’un véhicule électrique, vous avez la possibilité de bénéficier de différentes aides. C’est également le cas pour l’installation d’une borne de recharge à domicile, avec un crédit d’impôt et un financement cumulables.

  • Un crédit d’impôt de 300 € : cette aide s’adresse aux propriétaires d’une résidence principale ayant installé une borne de recharge pour véhicules électriques à leur domicile. Cette déduction d’impôt sera effective l’année suivant l’installation du dispositif de charge.

    Si vous êtes concerné, veillez à bien signaler cette intervention sur votre déclaration d’impôts sur le revenu et à conserver la facture liée à l’achat de l’équipement et aux travaux réalisés.
     
  • Un financement dans le cadre du programme Advenir, à titre individuel : il couvre les frais d’équipement et d’installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques à hauteur de 50 % du coût total, dans la limite de 600 € par point de recharge en logement résidentiel collectif à usage individuel et de 960 € si l’installation comprend un pilotage énergétique de la recharge.

💰 Découvrez aussi toutes les primes disponibles pour un véhicule électrique

 

À noter

Les installations de points de charge en maison individuelle ne sont pas éligibles à la prime Advenir.
 

 

  • La subvention de la Mairie de Paris : depuis le 1er juillet 2015, la Mairie de Paris attribue une prime plafonnée à 50 % du coût total des travaux dans la limite de 500 € par point de charge. Cette subvention n’est pas attribuable aux locataires et est limitée à 4 points de charge par copropriété.

 

Installer une borne de recharge en entreprise

L’installation d’une borne de recharge pour un parc de véhicules d’entreprise est une opération différente : tout se fait sur devis, une fois le projet passé entre les mains d’un bureau d’études – ce qui est parfois intégré à la prestation offerte par les installateurs. C’est donc un projet sur-mesure !

 

Les aides à disposition des entreprises

Les entreprises et personnes publiques peuvent elles aussi bénéficier de la prime Advenir pour installer un point de recharge :

  • sur un parking ouvert au public — jusqu’à 40 % des coûts de fourniture et d’installation, avec un montant maximal de 1 500 € par point de recharge, et 1 860 € si l’installation comprend un pilotage énergétique de la recharge.
  • sur un parking privé à destination d’une flotte : jusqu’à 40 % des coûts de fourniture et d’installation, avec un montant maximal de 1 000 € par point de recharge, et 1 360 € si l’installation comprend un pilotage énergétique de la recharge.

La Mairie de paris propose quant à elle une subvention allant jusqu’à 2 000 €, avec un maximum de 50 % du prix d’installation, pour les professionnels souhaitant installer un espace destiné à la recharge de batteries de deux-roues électriques. 

Vous voilà prêts à vous lancer dans l’installation d’une prise ou borne de recharge à domicile ! Une démarche qui est finalement simple, et qui rend de précieux services pour faire un usage optimal de son véhicule électrique ou hybride. Vous voulez en savoir plus sur ces technologies ? Consultez notre article sur les 5 questions à se poser avant de s’équiper d’une voiture électrique ou hybride.

 

Crédit photo : Pexels / Rathaphon Nanthapreecha

Lire la suite Voir moins
Derniers articles
A télécharger

Voiture hybride et électrique : les nouvelles énergies pour votre véhicule pro !

Alors que le cadre législatif actuel est propice à l’usage d’une voiture hybride ou électrique pour votre activité professionnelle, s’équiper d’un véhicule professionnel « propre » soulève de nombreuses questions : voici tout ce qu’il faut savoir !

mer 05/08/20

[FAQ] Location longue durée : comment ça marche ?

Vous avez besoin de vous équiper ou de changer de véhicule professionnel et vous aimeriez en savoir plus sur la location longue durée (LLD) ? Nous avons réuni les interrogations les plus fréquentes dans une foire aux questions !

ven 26/06/20

Qu’est-ce que la taxe sur les véhicules de sociétés (TVS) ?

Votre véhicule professionnel est-il concerné par la taxe sur les véhicules de société (TVS) ? Comment celle-ci est elle calculée est prélevée ? On fait le point !

mar 23/06/20