Accueil > Avec le Lease Back, optimisez votre flotte automobile

Avec le Lease Back, optimisez votre flotte automobile

Lease Back

Optimisez votre flotte

    

La solution Lease Back d'Arval vous propose le rachat d'un ou plusieurs véhicules de votre entreprise, qui seront immédiatement remis en location longue durée pour 6 à 36 mois dans votre société.


>> Pourquoi opter pour le LeaseBack ?

Avec le Lease Back, Arval vous offre l’opportunité de vous concentrer sur votre cœur de métier et d’optimiser votre politique automobile.  Réaliser des économies sur le poste automobile, améliorer

Le Lease Back présente de nombreux avantages immédiats pour les entreprises :

  • Apport de liquidités immédiates pour votre entreprise
  • Réduction des coûts administratifs et du temps de gestion lié à votre flotte automobile : En externalisant la gestion de votre flotte automobile auprès d'Arval, vous diminuez le temps que vous y consacrez et, ainsi, les coûts administratifs inhérents. Votre entreprise peut ainsi se concentrer sur son cœur de métier.
  • Transfert des risques liés au véhicule à Arval : l'ensemble des risques automobiles sont transférés chez Arval ce qui vous protège de tout évènement imprévu.
  • Allègement du bilan comptable : contrairement à l'achat sur fonds propres, la LLD n'impacte pas le bilan de votre entreprise. La solution Lease Back d'Arval permet de supprimer les véhicules en achat des immobilisations du bilan comptable. Les loyers financiers de la LLD sont transférés au compte de résultat de votre entreprise en tant que charges, déductibles des bénéfices imposables (sauf si passage aux normes IFRS16).
  • Optimisation de la fiscalité de votre entreprise :
    • Concernant les Amortissements Non Déductibles (AND) : La solution Lease Back d'Arval vous permet de prendre en compte le montant de rachat des véhicules par Arval comme valeur de base, pour le calcul des amortissements non déductibles.
    • Concernant les 1/5ème de TVA : Arval fait bénéficier de son statut de récupérateur de TVA à toutes entreprises non récupératrices de TVA, sur les véhicules particuliers.

 

>> Le Lease Back, au service de vos conducteurs

Opter pour le Lease Back n’a pas d’incidence directe pour le conducteur : il conserve son véhicule. Mais celui-ci dispose dès lors d’un accès aux services Arval (maintenance au réel, pneumatiques au réel, carburant, véhicules relais au réel, assurance…), sous réserve de la prescription des prestations. Il gagne aussi en simplicité, n’ayant plus d’avances de frais à réaliser et en sérénité avec une mobilité quotidienne garantie.

 

>> Quels véhicules peuvent être rachetés ?

Tous les véhicules particuliers, véhicules utilitaires ou véhicules fiscaux de moins de 3,5 tonnes financés en achat ou en crédit-bail (LOA) par votre entreprise.

 

>> Quels sont les cas particuliers et/ou les véhicules à écarter d'un Lease Back ?

Dans certains cas, le Lease Back n’est toutefois pas avantageux :

  • Rachat du véhicule d'un de vos collaborateurs. Dans ce cas précis, la revente classique lui sera plus avantageuse.
  • Rachat d'un véhicule en LLD chez un autre loueur.
  • Rachat d'un véhicule à l'étranger (y compris d'une filiale Arval). Dans ce cas précis, la revente classique du véhicule sera privilégiée via notre filiale Arval trading, avec une échéance permettant la commande et la livraison de nouveaux véhicules en LLD par Arval.
  • Rachat de véhicules de plus de 36 mois et/ou avec un kilométrage supérieur à 120 000 kms et/ou avec un taux d'émission de CO2 supérieur à 140g.
  • Rachat d'un véhicule électrique.

Dans ces trois derniers cas, la valeur de rachat du véhicule sera peu avantageuse pour votre entreprise ou le renouvellement rapide par un véhicule plus optimisé sera préférable pour votre TCO.