Focus sur le Plan de mobilité !

Tout savoir sur le Plan de mobilité (PDM) !

Mobilité 21 Feb 2020 , par
La rédaction

À l’heure de la transition écologique et énergétique, des mesures se mettent en place pour permettre aux acteurs économiques d’amorcer le changement dans leurs propres structures. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 avait notamment rendu obligatoire la réalisation, à partir du 1er janvier 2018, d’un Plan de mobilité pour les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) et les collectivités réunissant au moins 100 travailleurs sur un même site. Il s’agit pour eux de faire un audit de tous les déplacements, de les optimiser via de nouvelles solutions mutualisées, de diminuer les émissions polluantes et, in fine, de réduire le trafic routier. La Loi d'orientation des mobilités (LOM), entrée en vigueur fin décembre 2019 a, quant à elle, abaissé le seuil de déploiement d’un Plan de mobilité à 50 travailleurs sur un même site. Concrètement, un Plan de mobilité, comment ça marche ?

 

Le Plan de mobilité, ou PDM, en bref

Zoom sur le nouveau seuil du Plan de mobilité

La définition du Plan de mobilité

Anciennement appelé Plan de déplacements entreprise (PDE), Plan de déplacement d’administration (PDA) ou encore Plan de déplacement inter-entreprises (PDIE), le Plan de mobilité vise à favoriser les déplacements durables et fait la promotion de l’usage de transports alternatifs, notamment sur le lieu de travail. Il touche tous les secteurs : collectivités, administrations, associations…

Les objectifs du Plan de mobilité

Avec l’ambition de contribuer à la transition énergétique, le Plan de mobilité présente trois principaux objectifs pour les acteurs du secteur public :

  • réduire les émissions polluantes ;
  • diminuer le trafic routier ;
  • optimiser les déplacements du personnel.

✏️ À noter

Alors que le seuil du Plan de mobilité était jusqu’alors de 100 collaborateurs sur un même site, la loi d’orientation des mobilités (LOM), adoptée par l’Assemblée nationale le 19 novembre 2019 et entrée en vigueur fin décembre 2019, l’a abaissé à 50 travailleurs sur un même site.

 

Les avantages du Plan de mobilité

Par définition, le Plan de mobilité présente un certain nombre d’avantages environnementaux, mais aussi économiques et sociaux, pour le secteur public et les acteurs de l’ESS.

Avantages environnementaux Avantages économiques Avantages sociaux

Réduire les nuisances – sonores, pollution atmosphérique, trafic routier…

Diminuer les coûts liés aux transports.

Réduire le temps de déplacement domicile / travail des collaborateurs, afin de lutter contre le stress, la perte de temps, et ainsi améliorer leurs conditions de travail.

Réduire la demande énergétique en optimisant l’usage des véhicules pour en réduire le nombre.

Augmenter la productivité en optimisant et facilitant les déplacements des agents de la collectivité.

Favoriser le dialogue social en regroupant des personnes autour de ce Plan de mobilité.

Réduire le nombre des places de parking des parcs automobiles et se réapproprier les espaces publics.

Améliorer l’image de la collectivité grâce à la promotion d’une image verte, responsable et citoyenne.

 

Comment mettre en place le Plan de mobilité ?

Comment mettre en place le Plan de mobilité ?

Le Plan de mobilité peut être mis en place en interne ou avec l’aide de consultants extérieurs spécialisés qui sauront évaluer équipes et équipements. La mise en place du PDM comprend 4 étapes principales.

  • Une évaluation de l’intérêt des partenaires, qui permet de savoir qui est prêt à s’engager dans ce projet écologique, économique et social.
  • Un audit de l’existant, qui permet de déterminer les moyens à mettre en place pour optimiser de façon qualitative les déplacements des collaborateurs. Il doit définir des actions concrètes et des mesures d’efficacité, un budget et un calendrier. 
  • Un accompagnement rigoureux avec une communication efficace et une concertation volontariste en interne, centrée autour d’un coordinateur qui devra piloter le déploiement des actions. Le succès du PDM dépend de l’engagement de tous !
  • Un sondage donnant la parole à chacun des collaborateurs, afin de connaître leur perception du projet et de cerner leurs besoins.

Les mesures susceptibles d’être mises en place dans le cadre du Plan de mobilité sont nombreuses. Offrant un service de mobilité ponctuelle, des coûts réduits, une meilleure gestion et un usage de véhicules hors horaires de travail, l’autopartage en est un bel exemple !

   

Crédit photo : Designed by freepic.diller / Freepik

Lire la suite Voir moins
Derniers articles
A télécharger

Transition énergétique : pourquoi opter pour la LLD ?

Les acteurs du secteur public et de l’économie sociale et solidaire (ESS) sont appelés à entamer leur révolution verte, notamment en intégrant à leur flotte des véhicules propres. Et si la LLD était la solution ?

lun 06/07/20

Rédiger un cahier des charges pour renouveler sa flotte automobile : le guide !

Vous envisagez de renouveler votre flotte automobile ? Une telle démarche passe inévitablement par la rédaction d’un cahier des charges. Pour vous simplifier la tâche, nos experts vous ont concocté un guide pratique !

mar 30/06/20

Parc auto : quelles énergies choisir ?

Comment choisir le bon mix énergétique pour son parc automobile ? Diesel, essence, hybride ou électrique : nous faisons le point sur chaque type d'énergie en une infographie !

mar 19/05/20