Moderniser un parc automobile :quel mode d'exploitation choisir ?

Livre blanc – Quel mode d’exploitation choisir pour moderniser votre parc automobile ?

Financement 23 Mar 2020 , par
La Rédaction

Alors que les structures publiques et les acteurs de l’économie sociale et solidaire font face à de nouveaux enjeux, une question est de plus en plus d’actualité : comment moderniser son parc automobile ? Ou, plus précisément, quel mode d’exploitation choisir pour y parvenir ? Afin de vous aider à répondre à cette question, nos experts vous proposent un nouveau livre blanc !

 

Pourquoi moderniser son parc automobile ?

 

Avec la Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) de 2015, et la Loi d’orientation des Mobilités de 2019 (LOM), de nouveaux enjeux réglementaires et budgétaires apparaissent. Pour toute collectivité, structure publique ou de l’économie sociale et solidaire (ESS), il est donc essentiel de penser optimisation de la gestion de parc automobile, rationalisation des flottes, nouveaux critères de sélection des véhicules, nouveaux usages de la mobilité…

Si les contraintes actuelles imposent une telle démarche, elles constituent également une réelle opportunité de faire des économies, de réduire son impact écologique et de moderniser son image. Mais comment moderniser son parc automobile tout en ayant une gestion simplifiée et des véhicules récents ? Avec quel mode de financement ? 

🚙 Découvrez aussi l’autopartage dans le secteur public !

 

Les modes d’exploitation décryptés dans le livre blanc

 

Afin que vous ayez toutes les clés pour moderniser votre parc automobile, ce livre blanc décrypte pour vous les différents modes de financement et de gestion disponibles sur le marché, en mettant l’accent sur les avantages et les inconvénients de chacun d’eux.

  • L’achat au comptant, la formule la plus connue, et la plus ancienne ; elle permet d’être propriétaire de son véhicule mais présente aussi certains inconvénients.
     
  • Le financement par crédit-bail, ou location avec option d’achat ; elle permet de louer tout en bénéficiant d’une promesse de vente.
     
  • La location moyenne durée répond à un besoin de véhicule sur une durée comprise entre 1 et 24 mois, flexible et adaptée aux pics saisonniers des collectivités territoriales.
     
  • La location longue durée est un mode de gestion simplifié permettant de bénéficier de véhicules sur une durée comprise entre 2 et 6 ans. Le loyer est connu à l’avance et fixe tout au long du contrat.
     
  • Les indemnités kilométriques (IK), lorsqu’un véhicule personnel est utilisé en contexte professionnel : une solution souple, certes, mais aussi plus coûteuse que les autres.

 

Chacun de ces modes d’exploitation présente des avantages et inconvénients. Toutes les informations de ce livre blanc vous aideront à peser les « pour » et les « contre » afin de faire le meilleur choix. De quoi moderniser votre parc automobile plus sereinement !

 

Téléchargez le livre blanc

Lire la suite Voir moins